Le centre de formation d'apprentis de l'UPEC

Gouvernance, missions et valeurs de l'UPEC.CFA

Publié le 25 juin 2021 Mis à jour le 7 octobre 2021


UPEC.CFA, c'est :

  • une gouvernance démocratique associant toutes les parties prenantes de l'université (apprentis, personnels, partenaires) aux débats sur son fonctionnement et son développement
  • une administration au service des objectifs de l'université
  • des outils et procédures partagés pour un fonctionnement optimal
  • le souci permanent de la qualité du service rendu

Organisation

L'UPEC.CFA bénéficie de l'expertise et du soutien de l'équipe de direction de l'université, de ses conseils et comités, directions et services et des 11 facultés, écoles et instituts qui lui ont confié la gestion de leur offre de formation.

Dirigé par Marc Poncin, Directeur de la Formation Professionnelle (DIFPRO), l'UPEC.CFA est piloté et coordonné par Mauricette Jarry.

Un conseil de perfectionnement examine et débat des questions relatives à l'organisation et au fonctionnement du CFA. Ses modalités de fonctionnement et de désignation de ses membres sont définies par le règlement intérieur de l’UPEC.CFA.
 

Missions

Conformément au Code du Travail (article L6231-2), le centre de formation d'apprentis de l'UPEC s'engage.
 
Découvrez les 14 missions de l'UPEC.CFA
  • accompagner les personnes, y compris celles en situation de handicap, souhaitant s'orienter ou se réorienter par la voie de l'apprentissage, en développant leurs connaissances et leurs compétences et en facilitant leur intégration en emploi, en cohérence avec leur projet professionnel ;
  • appuyer et accompagner les postulants à l'apprentissage dans leur recherche d'employeur ;
  • assurer la cohérence entre la formation dispensée en leur sein et celle dispensée au sein de l'entreprise, en particulier en organisant la coopération entre les formateurs et les maîtres d'apprentissage ;
  • informer, dès le début de leur formation, les apprentis de leurs droits et devoirs en tant qu'apprentis et en tant que salariés et des règles applicables en matière de santé et de sécurité en milieu professionnel ;
  • permettre aux apprentis en rupture de contrat la poursuite de leur formation pendant six mois tout en les accompagnant dans la recherche d'un nouvel employeur, en lien avec le service public de l'emploi ;
  • apporter, en lien avec le service public de l'emploi, en particulier avec les missions locales, un accompagnement aux apprentis pour prévenir ou résoudre les difficultés d'ordre social et matériel susceptibles de mettre en péril le déroulement du contrat d'apprentissage ;
  • favoriser la mixité au sein de leurs structures en sensibilisant les formateurs, les maîtres d'apprentissage et les apprentis à la question de l'égalité entre les femmes et les hommes ainsi qu'à la prévention du harcèlement sexuel au travail et en menant une politique d'orientation et de promotion des formations qui met en avant les avantages de la mixité. Ils participent à la lutte contre la répartition sexuée des métiers ;
  • encourager la mixité des métiers et l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes en organisant des actions d'information sur ces sujets à destination des apprentis ;
  • favoriser, au-delà de l'égalité entre les femmes et les hommes, la diversité au sein de leurs structures en sensibilisant les formateurs, les maîtres d'apprentissage et les apprentis à l'égalité des chances et à la lutte contre toutes formes de discriminations et en menant une politique d'orientation et de promotion des formations qui mette en avant les avantages de la diversité ;
  • encourager la mobilité nationale et internationale des apprentis en nommant un personnel dédié, qui peut comprendre un référent mobilité mobilisant, au niveau national, les ressources locales et, au niveau international, les programmes de l'Union européenne, et en mentionnant, le cas échéant, dans le contenu de la formation, la période de mobilité ;
  • assurer le suivi et l'accompagnement des apprentis quand la formation prévue au 2° de l'article L. 6211-2 est dispensée en tout ou partie à distance ;
  • évaluer les compétences acquises par les apprentis, y compris sous la forme d'un contrôle continu, dans le respect des règles définies par chaque organisme certificateur ;
  • accompagner les apprentis ayant interrompu leur formation et ceux n'ayant pas, à l'issue de leur formation, obtenu de diplôme ou de titre à finalité professionnelle vers les personnes et les organismes susceptibles de les accompagner dans la définition d'un projet de poursuite de formation ;
  • accompagner les apprentis dans leurs démarches pour accéder aux aides auxquelles ils peuvent prétendre au regard de la législation et de la réglementation en vigueur.

Valeurs fondatrices

L'UPEC.CFA partage les valeurs de son université ; une université ouverte sur le monde et son territoire, et pleinement engagée dans la société et la promotion des excellences via la formation, la recherche et l'innovation.

Engagement - Participation - Ouverture - Excellence